Vous vous vantez d’être catholique, mais que faites-vous ?

Vous vous vantez d’être catholique, mais que faites-vous ?
27 novembre 2014 OSP
Groupe réuni dans la joie

Vous vous vantez d’être catholique, mais que faites-vous ?

Inès d’Ussel, qui a participé au week-end de l’OSP fin novembre 2014, nous livre ici son témoignage.

« Vous vous vantez d’être catholique, mais que faites-vous ? »

Le soleil, la mer, un ciel bleu (presque) sans nuage… Non, ce n’est pas une publicité pour d’idylliques vacances sur une île tropicale mais le cadre proposé par l’OSP pour un week-end des plus studieux. Du 21 au 23 novembre une vingtaine de jeunes se sont retrouvés sous le soleil Toulonnais pour se former et réfléchir ensemble. Leur point commun ? L’engagement au service de la cité, soit par leur métier soit bénévolement.

À tout Seigneur tout honneur, la première intervention porte sur l’Eucharistie comme acte politique. Le ton est donné par le Père Louis-Marie Guitton et l’ensemble des réflexions du week-end ne cesse de poser la question de la place des chrétiens laïcs dans le monde et l’exercice de la Charité, si chère aux Papes François et Benoit XVI.
Comment ajuster son regard, son attitude, son action pour répondre en chrétien aux défis de notre temps ? De la question de l’Islam à l’Europe en passant par le rôle de l’évêque dans le monde contemporain ou la place des catholiques dans le monde professionnel. Des éléments de réponses sont apportés par l’Abbé Loiseau, le Prince de Liechtenstein ou encore Monseigneur Rey.

« En 2022 , vous êtes Président de la République ou ministre. Quel ministère choisissez – vous et quelle mesure phare mettez en place ? »

Le temps d’une après–midi les participants se sont projetés et ont proposé une action à mettre en œuvre. Éducation, économie, institutions politiques … Les idées sont nombreuses et variées avec toutefois un principe fédérateur : offrir à chaque Français les moyens de grandir dignement dans toutes les dimensions qui composent sa personne.


Bien sûr, un séjour Toulonnais, si court soit-il, ne peut faire l’impasse sur la visite d’un bâtiment de la Marine nationale! Une belle découverte, donc, à travers une immersion dans le quotidien des marins et dans le monde de la défense et des relations internationales.

L’heure du départ arrive en chansons. Il est temps de dire au revoir à la mer, au soleil et aux palmiers pour remonter vers les brumes du Nord. L’aventure cependant ne fait que commencer. Il n’est jamais trop tôt pour transformer le monde et répondre à son interpellation : « Vous vous vantez d’être catholiques mais … que faites – vous ? »

Par Inès d’Ussel

 

Photo de groupe devant la Méditerranée

Retour au dossier « Soyez de saints leaders, pas des followers … »

Partagez cette page
Suivez l'OSP sur les réseaux