Université d’été de la Sainte-Baume : 23 Août

Université d’été de la Sainte-Baume : 23 Août
23 août 2018 Dorothée Paliard

Université d’été de la Sainte-Baume : 23 Août

 

Dans le superbe cadre de la Sainte-Baume, Monseigneur Dominique Rey a ouvert cette huitième université d’été organisée par l’Observatoire Socio-Politique du diocèse de Fréjus-Toulon et les frères du prieuré dominicain de la Sainte-Baume. Cette année le thème choisi est l’Europe. Lors de son homélie prononcée pour la messe inaugurale de ces quelques jours, Monseigneur Rey nous a demandé de porter un regard qui soit à la fois théologal, prophétique et universel.

Après un dîner pris sur la prairie bien verte cette année, quelques mots d’accueil ont été prononcés par les organisateurs. Le père Louis-Marie Guitton a rappelé l’objectif de cette université qui est d’orienter vers un engagement politique au service du bien commun. Il a aussi expliqué pourquoi le thème choisi était celui de l’Europe : il y aura l’an prochain des élections, le Brexit est prégnant dans notre actualité et les catholiques français se demandent si ce pape d’outre-Atlantique aime vraiment l’Europe. Enfin, au vu des réalités, faut-il constater que le projet Européen n’est qu’un rêve, ou faut-il le soutenir encore ? L’organisation des journées sera avec des enseignements magistraux le matin et des sessions plus interactives l’après-midi. Une soirée « Miséricorde » à la grotte est prévue pour le vendredi 24, et un concert par l’ensemble vocal Philanthropos sera donné samedi 25. Dimanche aura lieu la table ronde politique.

Frère Joël , le prieur, nous a prévenu : à la Sainte Baume, ou l’on devient saint, ou l’on devient fou. Il nous a présenté son prieuré et nous a invité à partager la prière des frères, en nous indiquant comment.

Gilles, en charge de la logistique, nous a donné quelques informations pratiques. Qu’il soit ici remercié ainsi que toute son équipe de bénévole pour le travail discret et efficace, tant dans la préparation que l’action.

Rémy Mahoudeaux

Partagez cette page
Suivez l'OSP sur les réseaux