Recommencez !

Recommencez !
19 octobre 2015 Dorothée Paliard

Recommencez !

Par Thierry Fournier de Meyere.

02 avril 2015, au micro de Jean-Jacques Bourdin pour BFMTV/RMC, le Président d’honneur du Front National réitère que les chambres à gaz sont « un détail de l’histoire ». Face à cette nouvelle et insupportable provocation, les médias sont unanimes.

La sanction tombe. Jean-Marie Le Pen est exclu de son propre mouvement.

26 septembre 2015, sur le plateau de l’émission de France 2, « On n’est pas couché », Nadine Morano, acculé par ses interrogateurs, lâche « la France est un pays de race blanche (…) ». Aucun mot n’est assez dur, y compris dans son propre camp politique, pour dire l’indignation et le dégoût.

La sanction tombe. Nadine Morano perd l’investiture à la tête de liste de Meurthe-et-Moselle.

13 octobre 2015, Face à « Bourdin Direct », Jean-Luc Mélenchon, patron du Front de Gauche, s’apitoie longuement, et presque les larmes dans les yeux, sur ceux qui ont commis les exactions à Air France contre leurs dirigeants. « Je dis aux gens, recommencez ! Ouais, il faut pas céder, il faut pas avoir peur. » Même le célèbre animateur radio, qui pourtant en a vu d’autres, est stupéfait.

La sanction… ne tombe pas. Personne ne condamne.

Analyse

Avec son « détail de l’histoire », l’ancien leader du Front National ne s’est pas grandi. Mais, quoi qu’il ait dit et quelles que soient ses idées, Jean-Marie Le Pen ne peut pas changer l’Histoire.

La France « pays de race blanche » est apparue comme une insulte raciste. Et pourtant, l’affirmation de Nadine Morano ne va pas changer la composition ethnique de la France.

Mais en disant « Recommencez », c’est à tout le peuple que Jean-Luc Mélenchon s’adresse. Il s’agit là d’un appel explicite au conflit social, à la lutte des classes, à la violence et… à la révolte. Voilà qui pourrait changer la France et la faire basculer.

À chacun de juger où est le mal véritable.


www.fournierdemeyere.fr

Partagez cette page
Suivez l'OSP sur les réseaux