Prier pour les politiques !

Prier pour les politiques !
10 mai 2013 webmaster

Prier pour les politiques !

Par le Père Louis-Marie Guitton.

… pries-tu pour ton maire, ton député ou ton président de la République ?

On ne redira jamais assez que le combat dans lequel nous sommes engagés est plus spirituel que politique. A combat spirituel, armes spirituelles !

Pour faire en sorte que l’action ne rime pas avec agitation, elle doit toujours déborder de la prière.  Personne n’a oublié la part décisive prise par Moïse dans la victoire de son peuple sur les Amalécites à Refidim (Ex 17, 8-13). Ce n’est pas sur le champ de bataille mais bien du sommet de la colline, les bras levés vers le ciel, criant vers le Seigneur, qu’il a permis à Israël de l’emporter. Moïse n’était pas seul dans son intercession, le soutien de son frère Aaron et Hour lui permettant de ne pas baisser les bras pourtant lourds de fatigue. On recherche donc un peuple de priants, capable de prier sans se lasser jusqu’au coucher du soleil, car la victoire ne sera pas accordée sans combattre.

Les appels sont nombreux qui relaient ces invitations à prier. Ainsi Tous en prière http://www.tousenpriere.com/ , proposant une journée de jeûne et de prière pour la France et la famille, le vendredi 24 mai prochain. Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus disait qu’il fallait « toujours prier comme si l’action était inutile et agir comme si la prière était suffisante. »

Prier pour les politiques renoue avec une tradition biblique qui « recommande de faire des demandes, des prières, des supplications, des actions de grâces pour les hommes, pour les rois et tous les dépositaires de l’autorité, afin que nous puissions mener une vie calme et paisible en toute piété et dignité. » (1Tim 2, 1-2) On a ainsi toujours prié dans l’Église pour les personnes qui nous gouvernent, chefs d’État ou rois… président, députés, maires ou sénateurs ! L’honneur et l’estime qui leur sont dus ne sont pas liés à leurs qualités morales ou leur mérite personnel, mais bien à leur charge. Toute autorité venant de Dieu (Rom 13, 1), nous devons respect et obéissance à ces autorités légitimes, en charge du bien commun.

Aussi une chaine de prière se met en place qui prend en charge spirituellement les responsables politiques français, indépendamment de leurs croyances ou de leurs appartenances politiques. Le principe est simple : il s’agit de prier une fois par mois ou une fois par jour pour une personne engagée en politique. Il est certain qu’on finit par regarder différemment une personne pour laquelle on prie chaque jour… jusqu’à une certaine parenté spirituelle ! La bénir, c’est-à-dire la confier à Dieu en disant du bien d’elle, sans la juger ou la condamner, c’est devenir artisan de paix et construire la Civilisation de l’Amour ! Les responsables politiques aujourd’hui ont certainement plus besoin de notre soutien spirituel que de nos critiques, soupçons ou accusations. La prière de bénédiction demande que la personne puisse être libérée de pressions ou tentations trop fortes, qu’elle puisse donner ce qu’elle a de meilleur et que le pays tout entier en bénéficie.

Pour celui qui s’est engagé dans le service de la politique et qui demande un appui spirituel, le parrain sera une sorte de pryer partner.

Levons-nous et allons ! (Mc 14, 42) On recherche une armée de parrains et de marraines, convaincus de la puissance de la prière et certains que Dieu n’est jamais insensible aux appels de son peuple. Qui pour bénir MM Hollande, Peillon ou Ayrault, qui pour parrainer Mmes Taubira ou Bertinotti ?

N’attendez plus : prierpourlespolitiques.com

Partagez cette page
Suivez l'OSP sur les réseaux