Michel Onfray, prophète du prochain antéchrist

Michel Onfray, prophète du prochain antéchrist
19 octobre 2015 Dorothée Paliard

Michel Onfray, prophète du prochain antéchrist

Par Stéphane Duté.

18 octobre 2015.

Ce titre est désolant, j’en conviens parfaitement. C’est que Michel Onfray est un homme raisonnable. Ancré dans le réel, aux antipodes des idéologues ou supposés tels qui nous rabâchent, à longueur de journées, des poncifs éculés. Pour peu, on le prendrait pour un disciple d’Aristote ou de quelque Thomas d’Aquin laïc !

Parmi les « réalistes », dont les catholiques font partie, Michel Onfray à la cote. Il dit des choses que nous pensons aussi. Il profère des idées auxquelles nous adhérons volontiers : « Robespierre est un monstre, la Révolution française doit être revisitée  à l’aune de la raison et de l’humanisme. La France a des racines chrétiennes, notre civilisation est en danger face à un Islam conquérant.  La GPA est une forme moderne d’esclavage. Le sexe, façon mai 68 n’apporte rien, c’est la construction d’un couple qui donne un sens à la vie. L’argent roi détruit les relations humaines….».

A tout cela et à bien d’autres choses encore, un catholique répondra vraisemblablement par un : « Je suis d’accord avec Michel Onfray. Il est athée, certes, mais après tout, est-ce sa faute puisque c’est Dieu qui donne la foi ? »

Il me semble que c’est aller un peu vite en besogne et pour entrer dans le vif du sujet,  je voudrais reprendre avec vous quelques exemples d’antéchrist du passé ou du présent.

Des barbares…

Certains venaient de la gauche tels Mussolini, Staline, Hitler, Mao, Laval et bien d’autres…

Certains venaient de la droite tels Franco, Pinochet, Duvalier, et bien d’autres…

Certains venaient d’Afrique tels Bongo, Amin Dada, Sékou Touré et bien d’autres…

Certains venaient d’Asie tels Pol Pot, Ho Chi Minh, Kim Il-sung et bien d’autres…

Certains venaient de l’Islam tels Khomeiny, les actuels dirigeants de l’Etat Islamique et bien d’autres…

Certains venaient de la Nation tels Napoléon, Bismarck, Kadhafi, et bien d’autres…

Et si vous cherchez bien, vous en trouverez surement qui se réclamaient du Christ !

Tous sont différents mais tous ont un point en commun qui nous les fait détester : ce sont des barbares. Des barbares qui font le mal, puisque c’est très exactement ce que l’on attend d’un barbare. Et du coup, si l’on aperçoit aisément chez ces sombres personnages une figure antéchristique, force est de reconnaitre qu’à cause de leur barbarie même, peu de gens les suivront dans la vie éternelle.

L’Homme debout …

Et c’est là qu’arrive Onfray. Lui n’est pas un barbare, il est civilisé. Tous les dictateurs listés ci-dessus lui font horreur autant qu’à nous. Lui n’est pas un idéologue, il se fie à l’humanisme et à la raison. Lui n’est pas un menteur, il dit des choses que l’on croit.

Oui on les croit. Mais oui aussi, on les filtre. Car Onfray ne dit pas uniquement ce que l’on souhaite entendre. Il dit également que « l’avortement est une liberté pour les femmes ». Il pense aussi que le « mariage et l’adoption pour tous  est une liberté pour les personnes homosexuelles ». Il dit encore que « l’euthanasie est une solution humaniste pour les personne malades ». Il dit enfin que « l’Homme sans Dieu, c’est  l’Homme libre ».

Avec Michel Onfray se profile l’arrivée de l’Homme debout, raisonnable, humain, pacifique, honnête et généreux. Vous vous rappelez ? C’est l’homme et la femme à qui un certain Lucifer a déclaré un jour : « Vous serez comme des Dieux ! »

L’Homme entièrement maître de sa propre destinée et qui choisit, au nom de la raison et du bon sens, la paix contre la guerre, la civilisation occidentale contre l’Islamisme, le couple stable contre le nomadisme sexuel et la naissance naturelle contre la GPA. Mais aussi l’Homme contre Dieu.

Et c’est en cela que Michel Onfray ressemble au prophète du prochain antéchrist. Car les barbares, qui les suivraient ? Personne, ou si peu de gens. Mais l’Homme debout tel qu’en rêve Onfray, c’est autre chose… C’est beaucoup plus malin au sens propre du terme. Il y a fort à parier qu’en tuant les âmes, les Onfray de la génération à venir feront davantage de ravage que nos dictateurs qui se contentaient, si l’on peut dire, de tuer les corps.

Notre Dieu n’est pas Homme. Il est Dieu. Et il ne nous demande pas seulement d’être raisonnable, humain, pacifique, honnête et généreux. Il nous demande, il nous implore même, d’être  « doux et humble de cœur ».

Alors la prochaine fois que vous verrez Michel Onfray à la télévision, posez-vous la question suivante : « Cet homme est-il doux et humble de cœur ? »

Partagez cette page
Suivez l'OSP sur les réseaux