Les temps sont durs pour les traders

Les temps sont durs pour les traders
21 novembre 2014 OSP
Façade de la bourse de Zurich

Les temps sont durs pour les traders

Par Stéphane Duté

On sait depuis quelque temps que les marchés libres ne le sont pas vraiment.

On sait également que  vendre ou acheter un produit financier, lorsque l’on dispose d’une information non publique, est un délit. Un délit d’initié en l’occurrence.  C’est dans ce cadre qu’une dépêche de Reuter, en date du 12 novembre 2014, nous apprend que cinq banques ont été condamnées à payer une amende globale de 3,4 milliard de dollars (2,5 milliards d’€) pour avoir utilisé des méthodes, on va dire non légales – mais qui relèvent, en réalité du crime organisé- pour gagner de l’argent. Beaucoup, beaucoup d’argent.

Ainsi UBS, HSBC, Citigroup,  Royal Bank of Scotland et  JP Morgan ont-elles manipulé  les marchés des changes et  des métaux précieux (UBS), pendant une petite dizaine d’années et jusqu’en octobre 2013 en s’échangeant entre-elles, tranquillement, des informations confidentielles sur leurs propres clients. Il est clair qu’à ce jeu,  ces derniers, avaient peu de chance de remporter la mise face aux traders !

Vous trouverez le détail de ces opérations frauduleuses dans l’article des Echos joint ci-dessous  car mon propos est ailleurs. Il s’agit de féliciter la Suisse pour ne s’être pas contentée de cette seule sanction. C’est ainsi que l’autorité fédérale suisse de surveillance des marchés financiers,  la Finma, à souhaité aller au-delà des sanctions infligées par ses homologues américains et anglais (respectivement la CFTC et la FCA) afin de bien afficher sa détermination à lutter contre le crime organisé par certains de ses traders.

Et là, aussi incroyable que cela puisse paraitre, la sanction est tombée. Avec gravité. Tranchante comme une épée. Presque cruelle.

Désormais, le bonus des traders ne pourra excéder 200% de leur rémunération fixe pendant deux ans !!!

Oui, vous avez bien lu ! Alors c’est sûr qu’avec des sanctions pareilles, le crime financier organisé a des soucis à se faire…

 

Article des Echos : http://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/0203930300608-ubs-trouve-un-accord-dans-laffaire-de-la-manipulation-des-changes-1063395.php)

Notice FCA : http://www.fca.org.uk/your-fca/documents/final-notices/2014/jpmorgan-chase-bank

Reuter / Sanction Finma : http://www.reuters.com/article/2014/11/12/us-banks-forex-settlement-cftc-idUSKCN0IW0E520141112 (“Switzerland’s regulator FINMA ordered UBS, the country’s biggest bank, to pay 134 million francs ($139 million) after it found serious misconduct in both foreign exchange and precious metals trading. It also capped bonuses for dealers in both units at twice their basic salary for two years).

Partagez cette page
Suivez l'OSP sur les réseaux