L’aventure Cristeros en France

L’aventure Cristeros en France
8 avril 2014 webmaster

L’aventure Cristeros en France

Entretien exclusif avec Anne Lorne et Santiago Muzio, co-distributeurs du film en France avec la société SAJE

 

Vous assurez la diffusion du film « Cristeros » qui doit sortir sur les écrans le 14 mai prochain, pourquoi arrive-t-il si tard en France, puisqu’il a déjà deux ans?

Simplement parce que les grandes compagnies de diffusion ne se sont pas montrées intéressées pour diffuser ce film en France, ni en Europe d’ailleurs en estimant qu’il n’y avait pas de public susceptible de se mobiliser pour la problématique du film.

 

Choisir de diffuser un film, c’est un véritable métier, pourquoi se lancer dans une telle aventure?

Nous avons rejoins SAJE pour se lancer dans cette aventure de la distribution audiovisuelle, en salles de cinéma, de films d’inspiration chrétienne. Nous avons beaucoup appris, rencontré des gens très différents de nos cœurs de métier, nous avons su écouter et nous mettre au service de ce film qui nous passionne.
Aujourd’hui les gens ne lisent presque plus. La communication et la transmission de savoir se fait par les images (cinéma, internet, etc.). Il nous semble fondamental que des valeurs chrétiennes soient transmises par les écrans. Notre aventure consiste à réinvestir de vraies valeurs le monde de la culture.

 

Le moment est-il bien choisi, alors que l’on sent une certaine violence latente en France, comme prête à exploser? Ne craignez-vous pas que ce film puisse être utilisé comme une justification du recours à la force?

Nous n’avons pas choisi le moment, nous avons saisi une opportunité. En certains cas le recours à la force est légitime, même s’il n’est pas souhaitable. En droit cela s’appelle la légitime défense.
Lorsqu’une société est attaquée dans ses fondements, comme cela était le cas dans le Mexique des années 20 ou dans la Vendée de 1789, le recours à la force peut être juste. Saint Augustin et Saint Thomas ont écrit tout ce qui peut être dit sur le sujet et on encourage ceux que ces questions intéressent à aller lire leurs réponses.
Par ailleurs, le film montre clairement qu’avant d’arriver à un combat armé, les mexicains ont épuisé toutes les voies de contestation pacifique. Ils ont même réussi à réunir plus d’un million de signatures pour demander l’abrogation des lois Calles, ce qui était un exploit à l’époque dans un pays rural qui n’avait que 15 millions d’habitants ! La pétition a été envoyée directement aux archives du Congrès national sans même être examinée.

 

Quel public visez-vous? Le film sera-t-il visible partout ou bien comptez-vous sur une diffusion limitée?

Ce film qualifié récemment de « « Braveheart » mexicain » est une sorte de blockbuster chrétien! Il s’adresse à un public assez large, aux fans des grands acteurs que sont Peter O’Toole, dont c’est le dernier film, et Andy Garcia, mais aussi aux personnes éprises de liberté ou de films historiques.
Notre communication repose en partie sur notre site participatif qui propose aux fans de s’inscrire pour voir le film le plus près de chez eux. L’idée est de montrer aux exploitants de salles qu’il y a une forte demande pour ce genre de film : l’enjeu est donc majeur. Ensuite, nous proposerons le film dans les villes ayant retenues le plus d’inscriptions. Ce qui est important pour nous aujourd’hui c’est de faire connaître largement ce site :

www.cristeros-lefilm.fr

Voici la bande-annonce officielle en VO, sous-titrée (bientôt une VF). Faites connaître cet espace où s’inscrire dès maintenant pour avoir la possibilité de voir le film près de chez soi lors de sa sortie, dès le 14 mai 2014 : plus vous serez nombreux à vous inscrire dans votre ville, plus vous aurez de chance de voir ce film à l’affiche dans votre salle de cinéma préférée… et plus vous serez nombreux à aller voir le film au cinéma, plus il restera longtemps à l’affiche!

Rejoignez les fans de Cristeros en likant la bande annonce aussi sur :

Allociné

Facebook

Twitter

 

Partagez cette page
Suivez l'OSP sur les réseaux