Colloque Morale et Laïcité

Colloque Morale et Laïcité
17 février 2014 webmaster

Colloque Morale et Laïcité

A l’heure où la laïcité se décline sur tous les modes (Charte de la laïcité, Observatoire de la laïcité, Code de la laïcité, Fête de la laïcité…), il n’est pas rare qu’on en vienne à la considérer comme un absolu, nouveau commandement éclipsant le vieux décalogue de la morale judéo-chrétienne.

Le sécularisme et l’athéisme pratique, qui rendent difficile l’appréhension du fait religieux, peinent à offrir un cadre cohérent à l’enseignement de ce que l’on appelle maladroitement les « valeurs ».

Après l’enseignement laïc de la morale, il semblerait que l’on s’achemine peu à peu vers un enseignement d’une véritable morale laïque. Les propos du ministre de l’Éducation Nationale, Vincent Peillon, vont même plus loin en faisant de la laïcité la religion de la République.

Le 22 février, à l’invitation de l’OSP (Observatoire Sociopolitique), philosophes, historiens et juristes se penchent sur ces notions de morale et de laïcité et sur l’art de les conjuguer. Ce n’est rien moins qu’un enjeu de civilisation dont il est question ici: quel homme est le citoyen et quelle société construit-il? Le concept de laïcité, héritage de la culture chrétienne, qui distingue bien le temporel et le spirituel, est à distinguer des formes d’intégrisme laïcs qui en sont la caricature. A son sujet se vérifie bien le mot de Chesterton:

« Le monde est plein d’idées chrétiennes devenues folles.« 

 

Soutenez ce projet grâce à la cagnotte en ligne!

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du colloque : colloquemoralelaique.fr

 

 

 

Partagez cette page
Suivez l'OSP sur les réseaux